La ruée vers l’or.

La révolution vocale est en marche et désormais tous les éléments sont réunis pour en faire un succès… Effectivement, si 2018 est censé devenir l’année du vocal, ce n’est pas une coïncidence ou un effet de levier sorti de nulle part…

L’humain converse depuis toujours et le langage est un des moyens les plus naturels pour interagir. Jusqu’alors d’autres tentatives de disruption vocale avaient malheureusement échouées. Qui connaît aujourd’hui encore Eliza l’ancêtre d’Alexa?

Or aujourd’hui, la technologie est au point, les utilisateurs sont plus prêts que jamais d’embrasser les nouvelles technologies. L’heure a sonné et tout le monde s’apprête à se ruer sur le gâteau… pour ne pas en louper une miette!

Le fameux first-mover advantage…

Cependant, par le passé de nombreux cas pratiques ont démontrés que ce n’est pas forcément les premiers qui finissent avec le meilleur morceau! Après tout Google n’était pas le premier moteur de recherche, ou encore Boeing qui semblait avoir un vol de retard.

Etre le premier c’est bien, être le meilleur…

Apprendre de ses utilisateurs est un facteur clé pour maintenir un avantage compétitif sur la durée. Dans beaucoup de cas, les erreurs des concurrents font le bonheur des autres…

En tant que nouveau sur le marché vocal, votre temps et energie devrait donc aller non pas vers l’exclusivité mais vers la qualité et l’adhésion des utilisateurs!

Sans fondations, la maison s’écroule…

Réfléchissez à votre produit actuel. Comment l’avez-vous défini? Par combien d’étapes êtes-vous passé avant sa mise au marché?

Tout comme la construction d’une maison, développer un produit demande à être réfléchi, planifié et surtout stratégiquement justifié. Faute de quoi vous aurez un produit qui tient la route dans un premier temps mais qui finira bien vite par montrer des fissures et s’écrouler dans la durée…

C’est moi qui décide…

Vous en connaissez surement un/une de personnage capricieux qui veut à tout prix avoir le dernier mot et décider de tout? En général, ce type de personnage n’est que très peu apprecié…

Il en sera de même avec votre skill vocal s’il n’est pas adapté à ses utilisateurs. C’est pour cette raison qu’il est primordial de penser à vos utilisateurs avant même de penser à votre application vocale. Que veulent-ils? De quoi ont-ils besoin?

“Ne dites pas à vos utilisateurs ce qu’ils doivent entendre, demandez leur ce qu’ils ont envie d’écouter…”

L’embarras du choix…

Vous êtes convaincus de devoir intégrer le vocal dans votre stratégie marketing? Bravo! Vous figurez parmi les précurseurs dans le domaine et c’est un sacré challenge. Surtout que vous avez envie de donner à vos clients la possibilité de tout faire via ce nouveau canal d’acquisition.

Hélas, contrairement à l’intelligence artificielle qui va donner vie à votre skill – le cerveau humain n’est pas capable de retenir un nombre illimité d’options et de fonctionnalités.

La charge mentale supportée par l’être humain moyen est de 7 informations visuelles à la fois. Cette charge cognitive adaptée diminue à 5 pour ce qui est du vocal et est réduit à 3 si vous voulez que l’utilisateur retienne les informations.

Vous l’aurez compris, dans le design vocal 3 est le nombre magique!

Comme souvent dans le design, pensez à l’adage :

Less Is More!

Achetez-lui une personnalité!

Si après tout ça, vous êtes toujours convaincu qu’il suffit de vous lancer sur des plateformes de bot-building sans perdre une seconde – je vous en prie, pensez tout de même à donner une personnalité à votre skill.

Rien de pire pour un utilisateur que de se retrouver devant des choix standardisés, une voix sortie tout droit d’un algorithme quelconque avec des repliques qui ressemblent à une campagne de publicité…

C’est pour cela qu’en plus de votre persona “client ideal”, il est important de concevoir un persona système, autrement dit votre “employé ideal”.

En bref :

  • Prenez votre temps pour concevoir une réelle expérience vocale plutôt que le dernier gadget marketing à la mode…
  • Pensez à donner une personalité forte à votre skill en lien avec votre image de marque et approuvé par vos utilisateurs.
  • Soyez à l’écoute de vos consommateurs et de leurs besoins.
  • Proposez un choix pertinent et qualitatif plutôt qu’une montagne de contenu perdu.
  • #designbeforeyoubot

[:]